HADITH DU MOIS

AHLULMADINAH - HADITH DU MOIS

FIQH

La sorcellerie et la géomancie

La sorcellerie et la géomancie

O Messager d’Allâh, nous sommes un peuple qui sort tout juste de la Jahiliyyah, après que Allâh nous ait fait parvenir l’Islâm... « Et il est parmi nous des gens qui pratiquent la géomancie». Il répondit: « Il y avait un Prophète parmi les prophètes qui pratiquait la géomancie : celui qui l’imite dans sa pratique, cela est pour lui
La prière des deux fêtes (salat al ‘idayn)

La prière des deux fêtes (salat al ‘idayn)

La salat des ‘idayn est une des prières surérogatoires qui sont des sunnah mu’akaddah dans notre école, à savoir des sunnah très appuyées.

'AQIDAH

Résumé de la croyance islamique (II/V)

Résumé de la croyance islamique (II/V)

Ces vers expliqueront [la mère], c’est-à-dire la source et la chose la plus importante des [fondements] de la religion, à savoir la croyance. Du fait que la science du kalam s’occupe d’exposer les bases de la croyance ainsi que de réfuter les mauvaises conceptions...
Résumé de la croyance islamique

Résumé de la croyance islamique (I/V)

Al Akhdariy a dit :« La première chose qui est obligatoire au mukallaf est l’assainissement de sa foi », c’est-à-dire, par la science des attributs d’Allah, de ce qui peut lui être attribué ou non ainsi qu’à ses messagers.

HADITH

La religion, c’est le conseil ? Ahlulmadinah.fr

La religion, c’est le conseil ?

Nous retrouvons souvent dans les livres francophones une erreur de compréhension et donc de traduction du hadith célèbre du prophète ‘alayhis salatu was salam, rapporté par Tamim ad Dariy, Abu Haurayrah, Ibn ‘Umar et ibn ‘Abbas. Il est mentionné dans les deux sahih ainsi que les sunan de Abi Dawud, de at Tirmidhiy et de an Nasa’iy, entre autres.
« Celui dont j’ai été le maître, ‘Ali est désormais son maître »

« Celui dont j’ai été le maître, ‘Ali est désormais son maître »

Selon Zayd ibn al Arqam, ‘Ali adjura les gens et adjura tout homme ayant entendu le messager d’Allah ‘aalyhis salatu was salam avoir dit « celui dont je suis le maître, ‘Ali est dédormais son maître. Allah sois le maître de celui qui le prend comme maître et l’ennemi de celui qui le prend comme ennemi ». Alors, douze hommes ayant combattu à Badr se levèrent et attestèrent l’avoir entendu.

TASSAWUF

Les sources de la connaissance

Sache que le cœur a deux portes d’accès aux sciences : la première est par les rêves et la seconde est la science acquise en état d’éveil. Il s’agit de la porte apparente liée à l’extérieur. Quand la personne s’endort, elle ferme la porte des sens et ouvre celle de son intérieur. Il lui est dévoilé alors le mystère (ghayb) du monde du Malakut ansi que du...

Bismillah ar Rahman ar Rahim,
wa salla Allahu 'ala sayyidina Muhammad wa 'ala âli wa ashabihi wa sallama,

SUR LE FAIT DE CONCOCTER DES PRIERES SUR LE PROPHETE (alayhis salatu was salam)

Certains parmi les adeptes des voies hors du sunnisme prétendent qu'il est interdit de prier sur le prophète avec autre que la salat al ibrahimiyyah, que cette adoration est arrêtée (tawqifiyyah). De sorte, ils dénigrent les salat rapportées par notre maître le chaykh Abdus Salam ibn Mashish, celle de notre maître sidi Ahmad al Badawiy ou encore la salat al Fatih du chaykh Abul 'Abbas Ahmad at Tijaniy.

Cette assertion n'est que le symptôme de leur profonde ignorance, de la malhonnêteté scientifique mais aussi de leur éloignement des lumières de la prophétie et de leur manque de reconnaissance de son grade.

Laconiquement, nous allons présenter quelques arguments prouvant l'inconsistance de cette position:

-La salat Ibrahimiyyah n'a pas été rapportée selon une seule version mais nombre de versions de telle sorte que certains savants du hadith ont rédigé des livres pour les collecter. Et les versions divergent l'une de l'autre. Certains commencent par " O Allah, prie sur Muhammad ton serviteur et messager...". D'autres par " O Allah, prie sur Muhammad le prophète illettré...". Si donc la salat ibrahimiyyah elle-même n'est pas une prière formelle, comment donc pourrait-on interdire à quiconque de prier sur le prophète avec des formules à cela pareilles? Cela réfute l'argument de la tawqifiyyah car ces versions sont authentiques et rien que dans les deux Sahih, quatre versions ont été mentionnées.

-Ces personnes qui prétendent ne prier que par la salat Ibrahimiyyah elle-mêmes pratiquent d'autres prières! En effet, il est connu que le pire des avares est celui qui ne prie pas sur le prophète 'alayhis salatu was salam quand son nom est mentionné. Or, nul n'utilise la salat Ibrahimiyyah dans ce cas et on se contente d'une formule qui n'a jamais été rapportée dans la sunnah. Encore, dans la salat Ibrahimiyyah, les compagnons du prophète 'alayhis salatu was salam ne sont pas adjoints. Or, les musulmans ont pris l'habitude de les ajouter quand ils prient sur le prophète. Cela montre que l'attachement à la sunnah de ces gens n'est qu'en fonction de leur vision inspirée de la nafs.

-Les compagnons et salaf n'ont cessé d'inventer de toute pièce des prières sur le prophète 'alayhis salatu was salam qui n'étaient mentionnées nulle part dans la sunnah.
Ibn Majah a rapporté dans ses Sunan, avec une chaîne que al Mundhiriy juge hassan, que 'Abdullah ibn Mas'ud a dit:

إذا صليتم على رسول الله صلى الله عليه وسلم فأحسنوا الصلاة عليه فإنكم لا تدرون لعل ذلك يعرض عليه قال فقالوا له فعلمنا قال قولوا اللهم اجعل صلاتك ورحمتك وبركاتك على سيد المرسلين وإمام المتقين وخاتم النبيين محمد عبدك ورسولك إمام الخير وقائد الخير ورسول الرحمة
"Quand vous priez sur le messager d'Allah, parfaîtes votre prière sur lui, vous ne savez pas si elle ne lui sera pas présentée." Il lui fit dit: " enseigne nous donc!". Il dit: " Dîtes: O Allah, envoie ta prière, ta miséricorde et ta bénédiction sur le maître des envoyés, l'imam des pieux, le sceau des prophètes, Muhammad, ton serviteur et messager, l'imam vers le bien, le conducteur vers le bien, le messager de la miséricorde"

De même l'imam ash Shafi'iy a inventé une prière qui l'a rendu célèbre. Cette prière est mentionnée dans son livre ar Risalah et des générations de musulmans n'ont cessé de la lire et de la répéter. Il dit au début de cette célèbre prière:

صلَّى الله على نبيِّنا مُحَمَّدٍ كلَّما ذَكَرَهُ الذَّاكِرُونَ، وغَفَل عن ذِكْرِهِ الغافِلُونَ . وصلَّى الله عليه في الأوَّلين والآخرين، أفضلَ وأكثرَ وأزكى ما صلَّى على أَحَدٍ من خَلْقِـهِ

Qu' Allah prie sur notre prophète Muhammad chaque fois que le mentionnent les invocateurs et que les insouciants négligent sa mention. Qu'Allah prie sur lui dans les premiers et les derniers, de la meilleure, plus abondante et plus pure manière qu'Il a prié sur quiconque de ses créatures".

Ceux là donc qui prétendent suivre le salaf, " Pour une chose pareille, qu'oeuvrent ceux qui oeuvrent"

A suivre s'il plaît à Allah: "invoquer un nombre déterminé de fois"
... Voir plusVois moins

Voir sur facebook

DERNIÈRES PUBLICATIONS

La sorcellerie et la géomancie

La sorcellerie et la géomancie

O Messager d’Allâh, nous sommes un peuple qui sort tout juste de la Jahiliyyah, après que Allâh nous ait fait parvenir l’Islâm... « Et il est parmi nous des gens qui pratiquent la géomancie». Il répondit: « Il y avait un Prophète parmi les prophètes qui pratiquait la géomancie : celui qui l’imite dans sa pratique, cela est pour lui